Lysistrata

Genre : Post rock, Math rock, Pyché

Originaire de Saintes, Lysistrata est composé de Théo à la guitare, Ben à la batterie et Max à la basse. Déjà programmé lors de Lannion In Tongs à l’automne 2017, Lysistrata a depuis fait ses preuves aux Transmusicales :

« Dans le petit monde hautement électrifié du math rock, le trio franco-anglais Lysistrata est une anomalie. Déjà parce que c’est dans la littérature grecque et pas dans le catalogue d’un magasin de bricolage qu’il a trouvé son nom. Ensuite et surtout parce qu’il a très tôt appris à s’affranchir des joyeux tropismes du genre (asymétrie, dissonance et, donc, second degré) pour mieux en rehausser les potentialités, traçant entre les pulsions du heavy metal et les pulsations du dub une connexion parallèle à celle précédemment établie par Dub Trio. » les trans.com

Depuis les Transmusicales, Lysistrata continue son chemin parsemé de critiques admiratrices et notamment, d’un prix : le Prix Ricard Live Music 2017 dont les Inrocks sont partenaires.

« … le trio offre depuis 2013 un rock très instrumental, stellaire et survolté proche du post-hardcore. Et si la moyenne d’âge du groupe tourne autour de 20 ans, leur maturité musicale n’est visiblement plus à prouver. » Les Inrocks

« Lysistrata est également le nom d’un trio instrumental puissant et énergique. Mêlant le post rock aux noises ainsi qu’au dub. Ils gravent des sillons profonds faits de riff, de mélodies incroyables et d’une rythmique formidablement menée par le batteur. » Vibration clandestine